Top 17 des jobs dans l’esport et le gaming

Depuis quelques années, les événements esport se sont multipliés, et la scène s’est professionnalisé. Cette évolution a créé de nouvelles opportunités en thermes d’emplois, et même si les places sont encore chères, les recrutements se font de plus en plus nombreux.

Top 17 des jobs dans l’esport et le gaming :

  • Analyste
  • Caster
  • Testeur de jeux vidéo
  • Responsable Sponsoring
  • Rédacteur Web
  • Administrateur Réseaux
  • Community Manager
  • Développeur de jeux vidéos
  • Webmaster
  • Interviewer
  • Coach
  • Manager d’équipe
  • Cadreur
  • Agent
  • Monteur Vidéo
  • Chef de projet événementiel
  • Data analyst

Bien que cette liste soit non exhaustive, elle regroupe quelques emplois qui peuvent vous permettre de travailler dans le domaine de l’esport ou des jeux vidéo.

Caster

Description : à l’instar des commentateurs sportifs, le caster a pour but de faire vivre l’action, lors des compétitions esport. Il doit retranscrire oralement ce qu’il voit à l’écran, de manière dynamique et passionnée, afin de proposer le meilleur divertissement possible aux spectateurs. Le métier de caster nécessite une grande disponibilité car les événements peuvent avoir lieu à n’importe quels moments de la semaine, à n’importe quelle heure.

Pour qui : pour les personnes à l’aise avec la communication, il faut animer en continu, parfois pendant plusieurs heures. Le caster doit également avoir un vocabulaire riche, et doit être capable de gérer des imprévus (coupure de la diffusion, retards de compétition etc.) . Il faut être passionné et disponible, à n’importe quel moment de la semaine.

Comment le devenir : il n’existe pas de cursus à proprement parler, mais disposer d’un BAC pourra être un plus lors de vos entretiens. Il vous faudra contacter les éditeurs de jeux et les organisateurs de compétitions, qui postent régulièrement des annonces de recrutement. Disposer de sa propre chaîne Twitch afin de commenter des parties ou des rediffusions peut vous aider à mettre le pied à l’étrier.

Analyste

Description : le métier d’analyste est apparu lorsque les structures ont commencé à disposer de moyens financiers plus importants. Le rôle d’un analyste consiste à, comme son nom l’indique, analyser le jeu des joueurs de l’équipe, mais également celui des adversaires afin de les contrer. Il a le rôle de stratège au sein de l’équipe, et, en plus de disposer d’une connaissance parfaite des mécaniques de jeu, l’analyste doit également être attentif aux changements de la metagame.

Pour qui : le métier d’analyste est destiné aux personnes disposant de bonnes capacités d’analyse et de réflexion. Il doit également être bon en communication, afin de partager ses idées au reste de l’équipe.

Comment le devenir : pas vraiment de diplôme à l’heure actuelle, il vous faudra démontrer une grande connaissance des mécaniques de jeux lors de vos entretiens. Contacter les structures afin de leur proposer vos services, faites vous des contacts en vous rendant aux LAN ou aux événements autour du gaming.

Responsable Sponsoring

Description : le responsable sponsoring, est la personne qui est chargée de trouver des accords stratégiques avec des entreprises et autres personnes morales, afin qu’elles financent la structure ou l’organisation qui l’emploie. Il peut s’agir de sponsors endémic, qui sont directement implémentés dans l’esport, comme Logitech ou Razer, ou non endemic, comme Coca Cola par exemple. L’arrivée massive d’investisseurs dans l’esport a permis la démocratisation du métier de responsable sponsoring.

Pour qui : les personnes à l’aise avec la communication et la négociation. Il faut savoir présenter et vendre un projet, dans le but de convaincre des investisseurs de mettre l’argent sur la table. Il y a également un aspect juridique à maîtriser, afin de signer des accords légaux avec les futurs partenaires.

Comment le devenir : le métier de responsable sponsoring nécessite un bac+3 au minimum, même si le bac +5 est un plus. Les Licences et Master Communication, Marketing et Commerce vous permettront de postuler dans ce métier, même si certains cursus spécialisés ont récemment vu le jour dans des écoles dédiées aux métiers de l’esport.

Testeur de jeux vidéo

Description : le testeur de jeux vidéo fait partie de la chaîne de développement, et a pour but de déceler les points faibles du jeu, avant la mise en vente de ce dernier. Il doit par exemple tester la physique des objets, l’ergonomie des interfaces, ou simplement reporter les bugs pouvant affecter l’expérience des futurs utilisateurs.

Pour qui : ce métier nécessite de la patience, et une bonne capacité d’observation. Le testeur de jeux vidéo doit également être méticuleux, afin de déceler le maximum de bugs possible. Il faut être extrêmement motivé, car les places sont peu nombreuses, et la compétition est rude.

Comment le devenir : plusieurs diplômes comme le BTS Communication et industries graphiques ou encore le DUT informatique Option imagerie numérique peuvent vous préparer à ce métier. Enfin, les diplômes qui enseignent le développement informatique, vous permettront également de postuler.

Rédacteur Web

Description : le métier de rédacteur web s’est démocratisé ces dernières années, notamment via l’arrivée de nombreux blogs sur le thème du gaming. Le rédacteur web rédige des articles, soit sur son blog personnel, soit pour les sites spécialisés tels que Millenium ou aAa par exemple. Il permet généralement au rédacteur de travailler depuis son domicile, et lui permet également de disposer d’horaires flexibles.

Pour qui : le rédacteur web doit disposer d’un bon niveau de Français, ainsi que d’un vocabulaire riche. Il doit également être passionné par le gaming, puisqu’il passera la majorité de son temps à chercher des informations sur ce sujet. Enfin, posséder des compétences sur le copyright est également un plus.

Comment le devenir : même si le métier était autrefois réservé aux diplômés d’écoles de journalisme, il est aujourd’hui possible de devenir rédacteur sans diplômes, même si certains employeurs exigeront le bac, au minimum. Pour les autres, sachez qu’il est possible de se former au métier de rédacteur web grâce aux nombreuses ressources présentes sur internet.

Administrateur Réseaux

Description : l’administrateur réseau a pour but de mettre en place le matériel nécessaire lors des compétitions esport. Il assure la création et le bon fonctionnement des réseaux LAN et sera en charge du câblage, entre autres. Son objectif est de fournir une infrastructure physique fonctionnelle, afin d’assurer le bon déroulement de la compétition.

Pour qui : le métier d’ administrateur réseau nécessite une bonne organisation, afin de créer le réseau le plus optimal possible, ainsi que du sang-froid, pour gérer les imprévus qui sont courants dans le métier. Il doit être capable d’analyser le besoin, afin de proposer une infrastructure adaptée.

Comment le devenir : accessible à partir d’un Bac +2 dans le domaine des réseaux et des télécommunications, il est préférable de s’orienter vers une Licence ou un Master afin de mettre toutes les chances de son coté. Les écoles d’ingénieurs proposent également des cursus adaptés à la pratique de ce métier.

Community Manager

Description : le community manager a pour objectif de fédérer une communauté, que ce soit pour une organisation, une marque, ou une célébrité. Il utilise majoritairement les réseaux sociaux tels que Twitter ou Instagram, afin de créer du contenu, visant à faire réagir les abonnés. Il a donc deux fonctions principales : partager le contenu aux utilisateurs, et faire remonter les retours au près des services concernés.

Pour qui : pour les personnes maîtrisant parfaitement les réseaux sociaux et les aspects de la communication. Il doit également disposer de compétences techniques, comme la maîtrise des moteurs de recherche et des logiciels de référencement.

Comment le devenir : À partir d’un bac +2 au minimum, tel que le DUT Métiers du multimédia et de l’Internet, même si une Licence, un Master, ou une école de commerce sont recommandés. Privilégiez les formations autour des médias, du marketing digital ou de la communication.

Interviewer

Description : La professionnalisation de l’esport, et des compétitions en général, a permis au métier d’interviewer de trouver sa place dans le milieu. L’interviewer s’assure de recueillir l’avis des joueurs après les rencontres, ou lors de reportages dédiés à l’esport. Il peut également interroger les autres membres de la structure, ou donner la parole aux fans dans les tribunes.

Pour qui : ce métier s’adresse avant tout aux personnes ayant un très bon contact humain, car il faut être capable de rassurer la personne derrière le micro. L’ interviewer doit également disposer d’une élocution parfaite et d’un vocabulaire riche. Enfin, la polyvalence est une qualité essentielle, car chaque interview est différente.

Comment le devenir : les places sont tellement limitées qu’un diplôme d’une école de journalisme est quasiment obligatoire pour avoir une chance dans ce métier.

Webmaster

Description : le webmaster a pour but de créer et d’administrer un site web, ce qui peut l’amener à intervenir sur de nombreux domaines différents. Il peut par exemple être chargé de créer une nouvelle fonctionnalité, ou d’intégrer du contenu, tel que des images ou des articles sur le site. Il gère également la partie référencement et hébergement du site.

Pour qui : le métier de webmaster demande une grande curiosité ainsi que de la polyvalence. Il peut être amené à endosser le rôle de programmeur, référenceur, graphiste voir rédacteur, ce qui l’oblige à se former continuellement dans le but d’acquérir de nouvelles compétences.

Comment le devenir : Accessible à partir de Bac +2, même si certaines entreprises recrutent à bac +3. Les BTS SIO ou DUT MMI vous permettront de susciter l’intérêt des recruteurs.

Développeur de jeux vidéos

Description : autrefois extrêmement prisé et rare, le métier de développeur de jeux vidéo est aujourd’hui plus accessible, notamment en raison de l’explosion du marché du gaming, et des nombreux jeux indépendants qui inondent le marché. Le terme développeur de jeux vidéo est très vague, puisque ce dernier regroupe plusieurs métiers, comme celui de level designer, de game designer ou encore de modeleur 3D.

Pour qui : Les passionnés de jeux vidéo, disposant d’un esprit créatif et de compétences en dessin. Il doit également parler couramment anglais, car le métier peut l’amener à l’étranger pour les besoins d’un éditeur.

Comment le devenir : beaucoup d’écoles sont spécialisées dans les métiers liés à la création de jeux vidéo, et il vous faudra choisir parmi les spécialisations proposées, comme le game design, la 3D, l’animation etc. Les cursus classiques tels que les Licence et Master en programmation informatique peuvent également vous permettre de travailler dans le milieu.

Coach

Description : Le coach esport a pour objectif d’amener son équipe à performer lors des compétitions, afin de répondre aux attentes de la structure qui l’emploie. Il organise les séances d’entraînements, et se sert des recommandations de l’analyste afin de définir les axes d’améliorations de son équipe. Il a également la responsabilité de fédérer les joueurs, et de créer la cohésion au sein du groupe. À l’instar des coachs dans le sport de haut niveau, il accompagne son équipe lors des compétitions.

Pour qui : le métier de coach nécessite de la pédagogie ainsi que du leadership, car il faut être capable de faire adhérer l’équipe à une vision, ou à un style de jeu. Il doit également être à l’écoute afin de faire évoluer ses joueurs à l’extérieur du jeu, notamment sur le comportement et la confiance.

Comment le devenir : aucun cursus à proprement parler pour le moment, mais plusieurs coachs de la scène professionnels viennent d’une Licence Staps, qui permet d’étudier les principaux aspects de la compétition. Il vous faudra démarcher les structures et montrer que vous pouvez lui apporter un plus.

Manager d’équipe

Description : le Manager d’équipe est le métier « multi casquettes » par excellence, car ce dernier doit gérer les tâches administratives, l’inscription aux compétitions, le recrutement, le bien-être des joueurs ainsi que la gestion des conflits. Son but est simple : faire en sorte que les joueurs, le coach et l’analyste évoluent dans les meilleures conditions possibles.

Pour qui : les personnes très rigoureuses et organisées, capable de faire preuve de patience, d’empathie et disposant d’une aisance relationnelle.

Comment le devenir : là encore, pas de cursus reconnu pour le moment, mais des études en management ou gestion d’entreprise peuvent vous apporter les compétences nécessaires pour le métier.

Cadreur

Description : Le cadreur esport est chargé de filmer l’action lors des compétitions, dans le but de retransmettre cette dernière sur les plateformes dédiées. Il peut par la suite évoluer en devenant assistant-réalisateur, ou plus rarement, réalisateur, dans le but de superviser l’intégralité des retransmissions.

Pour qui : les personnes méthodiques, capable d’anticiper les mouvements ou futures actions afin de les capturer. Il lui faudra posséder des capacités de leadership et d’organisation pour espérer devenir réalisateur.

Comment le devenir : le métier est accessible à partir d’une Licence ou d’un Master, dans le domaine de l’audiovisuel. Des écoles privées proposent également des cursus dédiés, comme l’EICAR, l’ESRA ou encore l’ESEC.

Agent

Description : l’agent dans l’esport a pour vocation d’accompagner les joueurs dans leur carrière, et plus particulièrement lors de la signature de contrat avec une structure ou un sponsor. Il y a encore quelques années, certaines équipes peu scrupuleuses faisaient signer des contrats très désavantageux aux joueurs. Aujourd’hui le statut de pro gamer est réglementée, et l’agent a pour rôle de veiller à la conformité des contrats soumis à ses joueurs.

Pour qui : ce métier est destiné aux personnes ayant des facilités pour la communication et la négociation. Il doit également disposer de connaissances en droit, afin de défendre les intérêts des joueurs qui font appel à lui.

Comment le devenir : encore une fois, aucun cursus n’est reconnu à ce jour en France, mais des écoles de commerces et les cursus en droit du travail peuvent vous permettre de développer les compétences requises. Ensuite il vous faudra convaincre des joueurs que vous pouvez leur apporter une plus-value.

Monteur Vidéo

Description : le monteur vidéo réalise des montages de compétitions, d’actions ou de moments fun, pour une structure, un site web ou un joueur en particulier. Il peut également être amené à créer des compilations pour la chaîne Youtube d’un streamer. De nombreuses structures disposent de leurs propres monteurs vidéo, afin de proposer régulièrement du contenu à leur communauté.

Pour qui : les passionnés d’esport qui veulent exprimer leur créativité au travers de montages vidéo. Ce métier peut vous permettre de travailler depuis chez vous, et il y a beaucoup de travail sur le marché.

Comment le devenir : ce métier est accessible sans diplômes si vous comptez travailler à votre compte. Cependant certaines formations proposent des cursus pouvant aller jusqu’à Bac +5, comme certaines écoles d’audiovisuel.

Data analyst

Description : le métier de Data analyst est populaire depuis quelques années, et il était devenu indispensable aux entreprises qui souhaitent analyser le flux de données toujours plus important. Le Data analyst a pour but de créer des outils, lui permettant d’analyser les données récupérées par une entreprise, afin d’améliorer la rentabilité d’un produit ou d’un événement.

Pour qui : il vous faudra être à l’aise avec les mathématiques, et plus particulièrement avec les statistiques. La rigueur est également importante puisqu’il vous faudra synthétiser des quantités incroyables de données.

Comment le devenir : ce métier est difficilement accessible en dessous de bac+3, et une Licence en Statistiques peut même s’avérer être insuffisante pour certains postes. Les écoles d’ingénieurs ou les Master tels que le Master mathématiques appliquées, statistique sont recommandés pour évoluer dans ce domaine.

Chef de projet événementiel

Description : le chef de projet événementiel joue le rôle de chef d’orchestre lors de l’organisation d’un événement. Il organise généralement des compétitions esport ou des salons en rapport avec le gaming, comme la Paris Games Week par exemple. Il se doit de comprendre le besoin de son client, et amener le processus jusqu’au jour J, où il devra s’assurer du bon déroulement de l’événement.

Pour qui : il vous faudra être très organisé et réactifs pour évoluer dans ce milieu. Le chef de projet événementiel se doit d’être créatif et dispose de capacités relationnelles importantes, afin de faire coopérer les nombreux prestataires nécessaires à la création d’un événement.

Comment le devenir : La Licence pro métiers de la communication : événementiel est un bon moyen d’accéder à ce métier, même si certaines structures vous demanderont un bac +4 ou 5. Dans ce cas un Master management événementiel ou une école telle que la Celsa vous donneront une chance supplémentaire de faire carrière dans ce milieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.