League of Legends : Tier list des champions pour monter en S12

La saison 12 de League of Legends débarque dans quelques jours, apportant pas mal de nouveautés par rapport à la saison précédente. La refonte des items et l’apparition des mythiques ont redistribué les cartes, rendant certains champions intenables. On vous parle des champions qu’il faut jouer pour monter en Saison 12.

Quels sont les meilleurs champions pour la saison 12 de League of Legends?

  • Tahm Kench (Top)
  • Mundo (Top)
  • Kayle (Top)
  • Victor (Mid)
  • Malzahar (Mid)
  • Vex (Mid)
  • Amumu (Jungle)
  • Vi (Jungle)
  • Hecarim (Jungle)
  • Swain (Adc)
  • Kai’Sa(Adc)
  • Jhin (Adc)
  • Leona (Support)
  • Lulu (Support)
  • Morgana (Support)

Bien que cette liste vous donnera un bon aperçu des forces en présence de la S12, sachez que d’autres champions vous permettront de tirer votre épingle du jeu. Si vous rencontrez des difficultés pour comprendre certains termes de cet article, n’hésitez pas à consulter notre lexique concernant les jeux vidéo.

La méta actuelle

Via Riot

La Saison 12 de League of Legends avantage fortement les personnages à fort DPS, ce qui rends également les Tanks quasi-indispensables dans une composition. Encore une fois, les ADC semblent êtres les perdants de la mêta actuels, et la moindre erreur de placement vous sera instantanément préjudiciable.

Les nouveaux items tels que « L’Arc axiomatique » où la « Couronne de la Reine brisée » ont déjà subit un nerf, mais sont encore beaucoup trop puissants, rendant les assassins ingérables. Dans cette optique, nous vous listons les champions à privilégier pour le lancement de la s12

Toplane

Via Riot

Tahm Kench

Toujours considéré comme un très bon pick depuis sa sortie, Tahm Kench est devenu God Tier en S12, notamment grâce à sa capacité à transformer un teamfight en enfer pour ses opposants. En plus de disposer d’une capacité de tanking indécente, le personnage dispose de gros CC, mais aussi de dégâts importants.

Le Gantelet Cryopyrique permet d’accentuer un peu plus les forces du champion, qui peut ensuite s’orienter vers un build full Tank classique afin de dominer la partie.

Mundo

Les saisons se suivent et se ressemblent pour Mundo, qui semble toujours aller là ou il veut ! Dans une mêta composée majoritairement d’assassin, le savant fou à toujours autant la côté, malgré le nerf qu’il a subit lors du pré-patch. Bon en teamfight, en splitpush et en lane, le champion ne semble pas vouloir laisser sa place en S12.

À l’instar de Tahm Kench, le Gantelet Cryopyrique, couplé à un build full tank vous permettra de faire de grosses différences dans vos parties.

Kayle

Si la méta est favorable aux tanks sur la toplane en s12, Kayle parvient à tirer son épingle du jeu grâce à ses dégâts monstrueux en lategame. La Dent de Nashor couplée au Créateur de Faille vous permettra de détruire les tanks adverses. Après 30 minutes de jeu et le niveau 16 atteint, Kayle devient capable de retourner n’importe quelle partie.

Durant la phase de laning, le « Regard parasitaire » vous permet de tenir plus facilement qu’auparavant, en vous assurant une montée en puissance plus rapide.

Alternatives

Shen est l’un des tanks de la S12, et son ultime vous permettra d’avoir un impact sur toutes les lanes. Darius est également un bon choix, grâce à ses saignements qui sont très efficaces contre les tanks, ainsi que sa capacité à peser sur les teamfights. Enfin pour les fans de Teemo, sachez que l’item Créateur de failles a permis au champion de devenir extrêmement viable, notamment grâce à sa capacité à ignorer la résistance magique de l’adversaire.

Midlane

Via Riot

Viktor

On ne vas pas se cacher, Viktor est devenu LE mage de la saison 12, et c’est également lui qui profite le plus des nouveaux items. Grâce à la Couronne de la Reine brisée et la Flamme-Ombre, Viktor a la capacité de faire de gros dégâts, mais également d’encaisser les burst ennemis.

Capable de jouer sur les 3 lanes de la faille de l’invocateur, Viktor est un véritable couteau suisse, et vous devriez le voir régulièrement dans vos parties.

Malzahar

Malzahar est un très bon pick dans la meta actuelle, puisque son passif et sa capacité de depush lui permettent d’être safe durant la phase de laning. Durant les teamfights, son ultime est une arme dévastatrice, qui vous permettra de faire disparaitre un ennemi trop feed.

Vex

Véritable démon de la midlane, Vex dispose d’un kit lui permettant de contrôler sa lane et les teamfights, tout en infligeant des dégâts monstrueux. Le build composé du « Gel éternel » lui permet de combler son manque d’escape, qui peut lui être fatale dans certaines situations.

Alternatives

Akshan est l’un des meilleurs champion du jeu actuellement, mais le nerf de « l’arc bouclier immortel » devrait le faire rentrer dans le rang. Yasuo est également un très bon choix, mais souffrira également du nerf de l’item. Yone est également un bon choix, mais son efficacité dépend beaucoup plus de la composition adverse que les 5 autres champions cités plus haut.

Jungle

Via Riot

Amumu

L’un des champions qui profitent le plus de l’Égide solaire, qui, couplé à son Z, lui permet de faire des dégâts monstrueux pour un tank. Son clear de Jungle lui octroie une montée en puissance rapide, lui permettant une présence sur les lanes très tôt dans la partie. En teamfight, son ultime lui permet d’avoir un impact considérable, et son kit lui permet également de zoner efficacement les carry. À pick à n’importe quel Elo.

Vi

Star de la série Arcane, Vi est probablement l’un des meilleurs junglers tout Elo confondus. Sa capacité de créer des ganks « sous marin », en passant derrière les lignes adverses en font un véritable poison. Le snowball du champion est extrêmement violent, et il sera difficile pour vos adversaires de revenir lorsque vous aurait prit un avantage.

Hecarim

Gros clear de jungle, grosse capacité d’engagement, gros dégâts et gros scaling, Hecarim est comme un poisson dans l’eau à l’aube de la S12. Le Dévoreur divin lui va comme un gant, et lui permet de brutaliser n’importe quelle lane dans la faille de l’invocateur. L’un des champions à first pick si vous aimez la jungle, et à bannir si vous souhaitez avoir une chance de l’emporter. Une fois lancé par un bon début de partie, le poney devient inarrêtable.

Alternatives

Kayn et son Éviscérateur auraient pu faire partie des 3 meilleurs, notamment grâce à sa capacité à détruire les parties (et les tanks). Elise est probablement le meilleur Jungler AP de la méta, car elle peut gank très tôt dans la partie, et infliger des dégâts monstrueux. Nunu est l’un des meilleurs tank en Jungle actuellement et profite également de l’Égide solaire, qui lui permet de se promener dans la mêlée.

ADC

Via Riot

Swain

Swain doit son succès en botlane grâce à son ultime, qui lui permet d’être plus fort dans les affrontements multi cible. Les adc purs étant à la traine en s12, Swain peut compter sur le Liandry, qui lui permet d’être efficace rapidement. Disposant d’une bonne survie et d’une capacité à évoluer au milieu de plusieurs ennemis, Swain est une bonne réponse aux champions à gros dégâts, qui pullulent actuellement.

Kai’Sa

Kai’Sa profites de sa capacité à être extrêmement efficace, que ce soit avec un build AD ou AP. Cependant, c’est bien le second qui place actuellement Kai’Sa au rang de terreur de la botlane. Grâce au build Muramana, Dent de Nashor, Kai’Sa peut envoyer des bursts monstrueux très tôt dans la partie.

Un must have dans une meta ou seules les dégâts massifs peuvent vous sauver de la domination des assassins.

Jhin

Considéré comme le meilleur pick de la présaison en botlane, Jhin tire son épingle du jeu par sa capacité à atteindre son peak de puissance plus rapidement que la majorité des autres adc. Avec un build composé du Collecteur en second item, et du Canon Ultrarapide en troisième, Jhin est capable de distribuer des claques assez rapidement dans la partie. Capable d’engager de loin avec son Z, son ultime lui permet également de jouer safe. Un bon pick dans la majorité des situations.

Alternatives

Beaucoup moins d’alternative côté ADC, car comme nous l’évoquons à maintes reprises dans l’article, la méta n’est clairement pas à leur avantage. Ashe est viable grâce à son ultime et sa capacité à kite ses adversaires, en plus de disposer d’un laning safe. Vayne est une bonne réponse à la méta Tank, mais est tributaire de la composition adverse. Sivir, enfin peut s’avérer être un bon choix, si la composition adverse n’est pas composée de plusieurs assassins.

Support

Via Riot

Leona

Probablement le pick le plus simple et le plus impactant à jouer en support. Son tanking et son kit lui permettent de se promener dans les fights, tout en lockant les carry adverses. La possibilité de fail avec Leona est minime, ce qui en fait un pick parfait pour gagner en Elo. L‘iron Solari semble avoir été conçu pour elle, tant elle devient une plaie pour ses adversaires une fois cet item équipé.

Lulu

Lulu est probablement l’un des meilleurs supports, si vous faites confiance à votre carry ad. Ce n’est clairement pas le pick idéal pour carry en solo, mais son kit permets d’apporter beaucoup vos alliés. Il faut donc privilégier le pick Lulu en premade ou à haut Elo, et vous orienter vers d’autres champions en solo/ bas Elo.

Morgana

Dans une méta agressive où les champions à engage règnent, Morgana s’avère être un choix plus qu’intéressant. Elle permet notamment de contrer Leona en lane, ainsi que tous les junglers à engage comme Hecarim ou Amumu. Ses ratios Ap lui permettent également d’enfiler son costume de carry, ce qui vous fournira une alternative en fonction du déroulement de la partie.

Alternatives

Brand est toujours l’un voir le meilleur support pour carry, tout comme VEL’KOZ qui a la capacité de faire d’énormes dégâts. Les ults des deux champions sont dévastateurs, mais ils partagent également un point faible : la sensibilité aux ganks adverses. En premade, Janna est toujours aussi viable, mais est devancée par Lulu dans quasiment tous les compartiments. À pick si votre équipe manque de contrôle, ou d’un stéroïde d’AD.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.