League of Legends : Quel support pour monter en s12 ?

En saison 12, le rôle de support offre plus de possibilités, en s’adaptant à votre style de jeu. Que vous soyez passifs, agressifs où préférez roam, le rôle de support convient désormais à tous types de joueurs. 

Quel support pour monter en s12 ?

  • Rell (Diamant +)
  • Bard (Diamant +)
  • Zilean (Or +)
  • Sona (Or +)
  • Zyra (Or -)
  • Pyke (Or -)
  • Leona (Or -)
  • Janna (tous Elo)
  • Blitzcrank (tous Elo)
  • Senna (tous Elo)
  • Lux (tous Elo)

Le rôle de support donne désormais plus de possibilités, car il est désormais possible de jouer des personnages utilitaires, mais également des assassins et des mages.

Rell (Diamant +)

Rell est un champion peu représenté à bas Elo, en raison de la méconnaissance des joueurs. Pourtant, le champion est l’un des meilleurs supports pour engager, et dispose également de l’une des meilleures capacités de peel du jeu.

Pour fonctionner, Rell nécessite que votre ADC et vous ayez une bonne coordination, afin de trade efficacement. Un très bon champion à jouer à haut Elo donc. 

Bard (Diamant +)

Bard est un champion qui nécessite une connaissance globale du jeu afin d’être joué correctement. En effet, le champion dispose d’un kit assez atypique, permettant à sa team d’engager, de temporiser et de battre en retraite.

Ses dégâts sont également importants, ce qui, couplés à sa capacité de heal,  en font un bon laner. Cependant Bard excelle dans sa capacité à roam, ce qui est souvent mal perçu par les ADC bas Elo, qui sont généralement incapables de jouer safe. 

Zilean (Or +)

Zilean est un support extrêmement sous-coté car extrêmement polyvalent. Que vous soyez du genre à vouloir enfoncer votre lane, ou roam, le champion dispose d’un kit lui permettant de tout faire.

En teamfight, son ultime est probablement l’un des plus forts du jeu, puisqu’il vous permettra de garder vos alliés le plus feed en vie, et ceux malgré le focus de l’équipe adverse. Zilean est un support à OTP les yeux fermés.

Sona (Or +)

En présaison 12, Sona fût pointée du doigt par de nombreux joueurs, notamment en raison de ses dégâts hors normes pour un support. Les boosts successifs de Veigar et Senna ont fait rentrer le champion dans le rang, même s’il fait toujours partie des meilleurs à son poste.

Sa capacité de poke, couplée à son heal et son ultime dévastateur en font un allié utile dans de nombreuses situations. Attention tout de même aux assassins, qui se feront un malin plaisir de vous faire payer un mauvais placement.

Zyra (Or -)

Zyra est le champion idéal pour sortir du « Elo Hell » puisqu’il vous permettra de distribuer des gifles monumentales en teamfights. Sa capacité de poke et de zoning en lane est également considérable, mais vous exposera aux ganks adverses si vous ne faites pas attention.

N’hésitez pas à prendre les kills avec ce genre de champion, car la partie devient vite infernale contre une Zyra feed.

Pyke (Or -)

Pyke est le champion qui semble poser de grandes difficultés à bas niveau, puisque la majorité des joueurs paniquent lorsque ce dernier disparaît, et ont tendance à reculer, loin de la protection de leurs minions…

Il faut dire que le champion est capable de distribuer de gros dégâts, et snowball très vite une fois un ou deux kills dans la besace.  Si vous devez jouer un champion AD en support à bas Elo, Pyke est le champion idéal.

Leona (Or -)

Leona est un champion similaire à Rell dans sa capacité d’engagement, même si elle est plus simple à jouer que cette dernière. À bas niveau, Leona est le champion idéal pour empêcher un ennemi un peu trop feed de jouer. 

En lane, le champion est parfait pour punir une erreur de placement adverse et ceux dès le niveau 2. Au niveau 3 le champion gagne énormément en survie, ce qui vous permettra de prendre un avantage rapide en début de partie.

Janna (tous Elo)

Le champion a reçu un buff considérable en ce début de saison, récompensant désormais les joueurs agressifs. Grâce au buff de son Z, le champion dispose désormais d’un slow beaucoup plus efficace.

Son bouclier a également subi un up considérable, ce qui la rend désormais incontournable aux côtés de n’importe quel ADC. En l’état, on devrait voir beaucoup plus de Janna dans les semaines à venir.

Blitzcrank (tous Elo)

Blitzcrank dispose de l’un des pourcentages de victoires les plus importants, tous Elo confondus. Il faut dire que la meta actuelle est très punitive, et un grab bien placé peut retourner une partie.

En lane, le simple fait d’attendre dans un bush suffit à mettre de la pression sur votre adversaire. De plus, le champion est l’un des plus funs à jouer en support, ce qui vous permettra de joindre l’utile à l’agréable.

Senna (tous Elo)

L’ajout d’un slow sur le A de Senna a rendu le champion beaucoup trop fort, puisqu’il fait désormais partie des meilleurs, que ce soit en botlane, en toplane ou en support.

Il faut dire que le champion a beaucoup d’arguments à faire valoir, comme son slow, son root, son heal et sa capacité de poke impressionnante. Son ultime est également une arme redoutable en teamfight. Le genre de champion que vous pouvez sélectionner en toutes circonstances. 

Lux (tous Elo)

Lux est notamment connue pour son duo avec Caitlyn, mais le récent up de Senna devrait voir apparaître l’une des botlane les plus insupportables de la meta. 

Bien entendu, Lux est un champion qui peut fonctionner avec de nombreux ADC, et ses dégâts monstrueux la rendront, quoiqu’il en soit, très utile en teamfight. Si vous cherchez un support multifonction pour carry vos games en saison 12, ne cherchez plus.