Les Meilleurs ADC sur League of Legends en 13.1 (2023)

Le rôle d’ADC est l’un des plus exigeants en saison 13, car les erreurs de placement se payent cash. Heureusement, quelques champions sortent du lot, qu’ils soient orientés dégâts ou utilitaires. 

En saison 13, la notion d’APC est toujours présente, et certains champions à dégâts magiques s’en sortent mieux dans de nombreuses situations. Le nombre d’assassins AD dans la jungle et sur la midlane vous permettront d’envisager de choisir un champion AP sur la botlane.

Nilah

Nilah est un adc disposant d'une courbe d'apprentissage importante
Nilah

Nilah est un excellent champion, mais qui n’est pas efficace dans n’importe quelles conditions. En effet, la phase de lane peut se transformer en enfer contre des champions distances comme Caitlyn ou Ashe.

Elle doit doit donc compter sur son support pour passer l’early game, et cela peut se concrétiser de deux manières différentes. Elle peut faire équipe avec un champion comme Taric, Sorake ou Yuumi, afin de garder en survie.

Le second choix consiste à jouer aux côtés d’un champion qui zonera pour elle en début de partie. On pense notamment à des champions comme Pyke, Blitzcrank, Brand, etc.

Si Nilah arrive à passer cette phase compliquée sans trop de retard, alors son potentiel pourra être exploité en mid/late game. Pour cela, il faudra faire en sorte de disposer d’assez de survivabilité, afin de réduire la distance avec les adversaires.

Dans ces conditions, Nilah devient alors capable de faire des dégâts monstrueux. Comprenez que ce champion ne doit pas être sorti en first pick, à moins de savoir précisément quel support vous accompagnera.

Séraphine 

Séraphine est l'un des meilleurs adc en 13.1
Séraphine 

Ce début de saison 13 marque le retour de Séraphine sur le devant de la scène. Absente des débats depuis plusieurs mois, le champion profite de son kit incroyablement complet pour se positionner comme l’un des meilleurs carry du patch 13.1

Séraphine peut être pick dans quasiment n’importe quelle situation. Nous vous la déconseillons seulement si votre composition dispose de trop de dégâts magiques. 

Les forces du champion résident dans sa capacité à ralentir les ennemis, et à augmenter la survie de toute son équipe. Ne vous y trompez pas, Séraphine n’est pas un support, et sa courbe de scaling est extrêmement importante.  

Plus la partie avance et plus le champion posera de soucis aux adversaires, ce dernier renforcera également de plus en plus ses équipiers.

Simple à prendre en main, Séraphine vous permettra non seulement de passer une phase de lane agréable, mais également de faire la différence à n’importe quel moment dans la partie.

Yasuo 

Yasuo permet de contrer de nombreux adc dans la méta actuelle
Yasuo

Yasuo vient contrer tous les champions distances présents dans la méta actuelle. Son Mur peut quasiment annuler la capacité de trade de ce type de champions, qui pourront être sévèrement punis en cas de positionnement trop proche avec les minions.

Il est également plus compliqué pour les champions adverses d’échapper à Yasuo, puisque les seules possibilités de retrait se situent vers la rivière, qui peut cacher le jungler adverse…

En effet, Yasuo est extrêmement puissant lorsqu’une nouvelle vague de sbires apparaît sur la lane, puisqu’il peut réduire la distance avec ses adversaires.

Capable de prendre des trades dès le niveau 3, Yasuo dispose d’un gros power spike au niveau 6, surtout s’il est accompagné du bon support.

On peut notamment citer Nami comme partenaire idéal au samouraï. Au vu de l’état actuel des 2 champions, le duo risque de terroriser un paquet de botlane des les semaines à venir.

Karthus

Karthus est l'un des rares carrys qui doit mourir en premier
Karthus

Le gameplay du champion est toujours aussi aberrant en saison 13, et se résume à mourir en boucle au milieu du teamfight, avant de presser la touche R et voir la vie de l’équipe adverse fondre comme neige au soleil.

Pour atteindre ce scénario, Karthus doit d’abord s’assurer de passer la phase de lane. La difficulté majeure réside dans son horrible auto-attaque ? Pas vraiment… En effet, le champion peut regagner 30 points de mana à chaque sbires grâce à son E

Cette aptitude donne la possibilité à Karthus de lancer son A en boucle sur les ennemis, ou pour finir ses sbires. Une fois l’early game passé, Karthus peut alors se transformer en véritable aspirateur, afin de prendre l’intégralité des camps de son jungler.

Si vous êtes le jungler en question, cela ne sera probablement pas agréable, jusqu’au moment où votre Karthus entrera en scène (à 3 objets). Flash in dans la mêlée, activation du Zhonya, ultime, puis spamming de A grâce au passif.  

Cela semble irréel mais pourtant, cette technique fait ses preuves actuellement, et permet à Karthus de se retrouver dans le top 5 des meilleurs champions bot.

Draven 

Draven est l'un des meilleurs adc en saison S13 s'il est bien joué
Draven

Draven est sans aucun doute le champion le plus exigeant de la liste, mais c’est également l’un des ADC ayant la plus grosse capacité de détruire sa lane.

Il souffre cependant des matchups contre les champions tels que Ziggs, Veigar et Séraphine, ce qui en fait un champion à ne pas sortir en toutes situations.

Il nécessite également l’attention de votre jungler, afin d’engranger les stacks d’or accumulés via votre passif. 

Si Draven fait son apparition dans le haut de la liste, c’est parce que les supports qui lui permettent de déployer son potentiel sont extrêmement forts actuellement. 

En effet, Janna et Nami font partie des meilleurs supports du patch 13.1, et permettent à Draven de dominer les phases de lane. En teamfight, le champion devient inarrêtable lorsqu’il profite des stéroïdes offerts par ce type de support. 

Autre avantage propre à Draven, si ce dernier est en retard dans une partie, il peut aisément revenir dans les débats en récupérant un kill au bon moment. N’enterrez jamais le lanceur de haches, et surtout pas en saison 13. 

Ziggs 

Ziggs dispose d'un poke important, qui mettra en difficulté de nombreuses botlanes
Ziggs

La force de Ziggs réside dans sa capacité à poke de manière constante, et ce, dès les premiers niveaux. Votre mission sera de pusher vos ennemis sous tour, afin de récupérer des plaques, voir la tour via votre Z.

Bloqués sous tour, vos adversaires auront beaucoup de mal à esquiver vos E. Cependant, vous devrez constamment vous renseigner sur la position du jungler adverse, afin d’éviter la punition.

Ziggs est extrêmement bon dans les trades courts, mais souffre sur la durée contre les ADC classiques. En effet, les auto-attaques de ces derniers sont beaucoup plus puissantes que celles de Ziggs. 

En early/mid game, vous devriez avoir un avantage considérable, notamment si vous parvenez à gratter quelques plaques. Ensuite, votre mission sera de jouer derrière vos tanks, afin de distribuer un maximum de dégâts à l’équipe adverse. 

Ziggs rend également très complexe la récupération d’objectifs neutres (Herald, Dragons, Baron) notamment à cause de son R, qui permet de punir ce genre d’initiatives. 

Samira

Samira a besoin d'une bonne frontlane pour déployer son potentiel
Samira

A l’instar d’une Nilah, Samira n’est pas le genre de champion que vous pouvez sortir les yeux fermés. Pour la mettre dans les meilleures dispositions possibles, il faudra que vos coéquipiers jouent un voir deux tanks. 

En effet, Samira a besoin d’une frontlane pour exister et aura beaucoup de mal si personne n’est capable d’engager dans son équipe. Cela étant dit, il vous faudra également gérer la phase de lane.

Cette dernière peut s’avérer compliquée, surtout si vous rencontrez une Caitlyn ou un Varus. Les deux champions ont la capacité de faire vivre un enfer à Samira.

De plus, sachez que le champion n’est pas des plus utiles lorsqu’il est derrière. Cependant, le champion a la capacité de snowball, en récupérant 1 kill ou 2 dans un teamfight.

Si Samira prend de l’avance sur son optimisation, elle peut tout simplement prendre ses 4 coéquipiers sur ses épaules et détruire la partie à elle seule. 

Jhin 

Jhin est l'un des meilleurs adc utilitaire du jeu
Jhin

Un peu moins efficace dans la méta actuelle, Jhin reste toujours un bon pick en saison 13. Sa capacité à envoyer des dégâts à très longue portée est appréciable, tout comme sa capacité à immobiliser via son Z. 

Dépendant de son équipe pour exister, Jhin est le genre d’ADC qui peut se retrouver rapidement en difficulté lorsqu’il est focus. Il lui faut donc constamment évoluer derrière sa frontlane afin d’envoyer un maximum d’auto-attaques sur les ennemis.

Voyez Jhin comme un ADC plutôt utilitaire, car ce dernier ne figure pas dans la catégorie des hypercarrys (comme Jinx ou Xayah).

Cependant, son build à base de Collecteur lui permet de faire des dégâts considérables sur les équipes sans tanks. Dans ce genre de parties, Jhin peut prétendre au rôle de main DPS de son équipe. 

En résumé, Jhin n’est pas le meilleur pick de la meta, et ne doit jamais se promener seul sur la carte. Cependant, il demeure un champion solide pour monter en ranked en 13.1 

Xayah

Xayah est un adc qui requiert de l'équipement afin de montrer son plein potentiel
Xayah

Nous parlions d’hypercarry dans le précédent paragraphe, et Xayah fait sans aucun doute partie de cette catégorie. Discrète en early, le champion monte en puissance au fil de la partie, jusqu’à atteindre une capacité d’envoyer des dégâts monstrueux. 

Le gameplay se base autour des timings, puisque vous devrez aligner vos plumes en fonction du positionnement de vos adversaires. Lorsque vous serez à l’aise avec cette mécanique, vous représenterez une réelle menace. 

Capable de survivre grâce à son R, Xayah est considérée comme une bonne duelliste, et aura plus de capacités d’outplay que la majorité des champions bot. 

Cela ne veut pas dire que Xayah est totalement indépendante. En effet, le champion devra compter sur l’aide de sa frontlane afin de briller. Si elle est bien protégée, Xayah peut détruire les teamfights à elle seule. 

Pour ce faire, vous devrez respecter sa montée en puissance, notamment en early game, et ne pas prendre un retard trop significatif. N’oubliez pas que votre pic de puissance intervient à 3 objets, donc soyez patient. 

Tristana

Tristane est toujours une bonne alternative, notamment contre les champions à poke
Tristana

Tristana fait toujours partie des bons picks pour la ranked en S13, notamment grâce à sa capacité de snowball. La canonnière est un bon counter aux champions à poke, mais peut souffrir dans certains matchups avec des champions distance.

Une Tristana qui prend l’avantage peut prétendre prendre la première tour rapidement, notamment grâce à son E. Aux côtés d’un support comme Sona, Soraka, Janna ou Nami, Tristana devient une menace permanente.

Sa plus grande faiblesse réside dans son manque de portée en début de partie, et dans son inutilité lorsqu’elle est derrière. En effet, il vous sera très dur de “all-in” si vous avez peu de dégâts. 

C’est la principale raison qui explique la non-présence de Tristana à haut Elo. En dessous du Diamant, le champion reste cependant une valeur sûre. 

Quel ADC First Pick en Saison 13 ?

Caitlyn est le meilleur ADC à first pick en saison 13

Il existe plusieurs ADC qui peuvent être first pick les yeux fermés, même si vous n’aurez pas forcément l’avantage sur tous les matchups.

Ezreal

Grâce à sa grande portée, sa capacité de poke et son E lui permettant d’échapper à n’importe quelle situation, Ezreal est probablement le first pick idéal en adc.

Même dans un matchup négatif comme contre Draven où Caitlyn, Ezreal peut facilement last-hit les minions. Si votre support quitte la voie, laissez-vous push, et récupérez les minions sous tour grâce au faible CD de votre A.

Caitlyn

Caitlyn est probablement le meilleur choix en first pick, puisqu’elle dispose de la plus grande portée du jeu. Il y a peu de matchups injouables pour elle, ce qui la rend quasiment impossible à contrer.

Si vous êtes dans une confrontation peu favorable, vous pouvez vous contenter de récupérer vos sbires sous tour et d’attendre votre montée en puissance. Un ADC à first pick les yeux fermés.

Ziggs

Ziggs est un champion extrêmement frustrant pour les ennemis, puisque vous ne pouvez pas le forcer à vous affronter. Il peut simplement envoyer ses bombes afin de last-hit, et attendre patiemment la vague sous tour.

Si vous souhaitez le gank, son Z peut vous envoyer hors de portée tandis que son E peut vous ralentir. L’un des adc les plus safes à first pick. 

Vous avez aimez l'article ?

Clickez sur les étoiles pour noter l'article

Note moyenne 4.3 / 5. Nombre de votes 3

Cet article n'as pas encore reçu de vote !

Si vous avez trouvé cet article utile...

Rejoignez-vous sur les réseaux sociaux !