League of Legends : Quel support pour quel ADC ?

Dans League of Legends, la botlane est une lane à part, puisqu’elle nécessite la synergie et la cohésion de deux joueurs afin d’être efficace. Naturellement, certains duos de champions sont plus forts que d’autres, et vous permettront d’avoir un avantage important en partie. 

Quel support pour quel ADC ?

  • Lucian – Braum
  • Tristana – Janna
  • Xayah – Rakan
  • Caitlyn – Lux
  • Ezreal – Yuumi
  • Twitch – Nami
  • Vayne – Soraka
  • Jinx – Blitzcrank
  • Jhin – Zyra
  • Draven – Janna
  • Kog’maw – Lulu

Suite aux récents patchs, de nombreux duos font leur retour sur le devant de la scène. Cependant, énumérer des duos sans que vous compreniez les forces et les faiblesses n’aurait pas de sens. On vous donne donc des conseils sur la manière de jouer ces différentes botlane dans la suite de l’article.

Lucian – Braum

Le premier duo de notre top est extrêmement complémentaire, puisque aucun ADC ne peut activer le passif plus rapidement que Lucian. Toutes les 4 auto-attack, le passif de Braum gèle la cible ennemie, ce qui l’empêche de bouger. 

Après avoir lancé n’importe quel sort, la prochaine auto-attack de Lucian est doublée, ce qui permet au duo d’atteindre les 4 stacks plus rapidement que n’importe quel autre.

De plus, le Z de Braum permet à Lucian d’être protégé durant l’incantation de son ultime, ce qui laisse peu de place à l’ennemi pour esquiver le combo dévastateur des deux champions. 

Tristana – Janna

Le buff des deux champions, leur permettant d’être beaucoup plus agressif en lane leur a permis d’effectuer un retour fracassant en saison 12. Tristana a profité d’un buff de sa survie, tandis que Janna a vu l’intégralité de son kit recevoir un boost significatif. 

Le duo est désormais l’un des plus agressifs de la faille de l’invocateur, puisqu’il vous permettra de “all in” à la moindre erreur ennemie. Si vous croisez cette botlane en face de vous, n’hésitez pas à jouer avec Fatigue !

Xayah – Rakan

Probablement le duo le plus iconique de la botlane, notamment en raison de l’amélioration de leurs capacités respectives lorsqu’ils jouent à 2. Le Z de Xayah profite à Rakan lorsqu’il est à portée, et le E de Rakan est également plus efficace en compagnie de Xayah.

Lorsque l’un des deux champions lance un retour à la base, le second peut le rejoindre afin d’obtenir un back plus rapide, ce qui permet à l’un des deux champions de profiter d’un retour quasi instantané. Le duo est cependant plutôt complexe à jouer, et est donc à éviter à bas Elo.

Caitlyn – Lux

La “bully lane” par excellence a rarement été aussi exécrable. Une cage de Lux, suivit d’un trap de Caitlyn et vous pouvez, dans le meilleur des cas, rentrer à la base.

Le combo est tout simplement dévastateur, surtout à bas Elo, où les ennemis ont rarement le réflexe de jouer avec une Purge. Si vous ne devez jouer qu’une lane, c’est bien celle-ci, puisqu’elle est l’une des plus simples à jouer actuellement.

La principale faiblesse de la compo réside dans le fait que vous devez push vos adversaires en permanence afin d’être efficace, ce qui vous exposera aux ganks adverses.

Ezreal – Yuumi

L’une des botlanes les plus frustrantes à rencontrer, puisqu’elle peut vous poker à très grande distance sans jamais s’exposer en retour. Si vous pokez en retour, Yuumi se chargera de soigner l’intégralité des dégâts. Si vous décidez de “all in” un E d’ Ezreal suffira à réduire vos espoirs à néant. 

Si vous aimez jouer passivement, alors cette botlane est faite pour vous, puisque vous pouvez vous concentrer sur le farm. Si vous jouez contre, le mieux est de push la lane, et signalez à votre support qu’il peut tenter de faire des différences ailleurs.

Twitch – Nami

Plus haut winrate du début de la saison 12, Twitch et Nami forment un duo très puissant depuis 10 ans. Il faut dire que le duo peut à peu près tout faire, à savoir : engager, désengager, sustain et infliger d’énormes dégâts. 

Peu de botlane peuvent se vanter de pouvoir prendre des trades gagnants contre cette composition, même si le passif de Twitch met un peu de temps à se mettre en place.

Le duo excelle également dans le mid/lategame en raison de sa capacité à catch les adversaires imprudents. Twitch dispose désormais d’un build AP, ce qui lui permet d’être extrêmement polyvalent. 

Vayne – Soraka

Vayne a subi un gros up en saison 12, avec l’arrivée de la rune “Tempo mortelle”, qui semble lui aller comme un gant. Rééquilibrée depuis, la rune est désormais plus faible en début de partie, ce qui affaiblit Vayne dans sa phase de lane.

Soraka permet donc à Vayne de monter en puissance sereinement, en lui offrant une survivabilité importante en lane et en teamfight. À l’instar d’Ezreal/Yuumi, le duo est très passif, mais est beaucoup plus sensible aux ganks.

Jinx – Blitzcrank

En saison 12, Jinx dispose toujours de son statut de hard carry, puisque c’est l’un des ADC qui scale le mieux dans la meta actuelle. Pourtant, son duo avec Blitzcrank lui permet de réaliser des moves agressifs en phase de lane, grâce au combo Grab + pyromacheurs.

Le principal frein à cette compo est probablement Morgana, qu’il vous faudra bannir afin d’avoir l’esprit tranquille. Si les lanes farming vous déplaisent, le combo Jinx/Blitzcrank vous permettra de mettre un peu de fun dans vos parties.

Jhin – Zyra

Encore une botlane capable de chain CC, notamment grâce au combo E de Zyra + Z de Jhin. C’est simple, si Zyra parvient à toucher son root sur un ennemi, ce dernier sera immobilisé pendant plusieurs secondes.

Au niveau 6 de Zyra, un root touché est souvent synonyme de kill récupéré, et Jhin pourra utiliser son ultime pour récupérer les chanceux qui ont trouvé le moyen de survivre au combo dévastateur. La faiblesse de ce duo réside dans sa vulnérabilité aux ganks, puisqu’elle ne dispose pas d’escape à proprement parler.

Draven – Janna

Un peu derrière depuis quelque temps, Draven a su compter sur le buff de Janna pour se refaire une place dans la faille de l’invocateur. Boosté par les stéroïdes du E de Janna, le duo est l’un des meilleurs combos pour détruire la botlane adverse.

La capacité de désengagement de Janna est extrêmement précieuse pour Draven, qui est généralement la cible des ganks adverses, en raison de son passif. Si le duo est revenu sur le devant de la scène, il s’avère tout de même beaucoup plus complexe à jouer que la majorité des botlanes présente dans cet article.

Kog’maw – Lulu

Le duo est considéré comme exotique en saison 12, mais il nous paraissait évident qu’il ait sa place dans ce classement. Extrêmement vulnérable en lane, la présence de Lulu permet à Kog’Maw de monter en puissance plus sereinement. 

En lategame, le combo est tout simplement infâme, puisqu’il permet à Kog’Maw de se transformer en tourelle de combat et de découper les adversaires les plus coriaces. Déconseillé à bas Elo, puisque les parties sont généralement courtes.