Ashes of Creation : le futur grand MMORPG ?

Si vous êtes un fan de MMORPG, vous avez probablement déjà entendu parler de Ashes of Creation, un MMORPG très ambitieux, reprenant les codes des anciennes gloires du genre. Prévu en alpha pour le mois de mai 2021, Ashes of Creation suscite un grand intérêt chez les joueurs du monde entier.

Ashes of Creation est probablement le MMORPG le plus attendu depuis Wow, notamment en raison de son système de combat hybride, de son système de nodes évolutives, et de la possibilité de jouer une classe parmi 64 disponibles.

Résumer la raison de l’engouement autour du jeu en quelques lignes est impossible, tant le contenu prévu par les développeurs est immense. Au travers de cet article, nous évoquerons les aspects du jeu les plus importants, en essayant de couvrir le plus de fonctionnalités différentes.

Un monde vivant, doté d’un lore riche

Autrefois souverains du monde, les Dix, l’entité à la base de la création, décidèrent de déléguer l’intendance de la création du monde de Vera, a une race nommées les anciens. Au fur et à mesure, la puissance de ces derniers évolua, et ils décidèrent de se rebeller, à l’aide de 3 des Dix qui les avaient conçue. Après une bataille titanesque dans les cieux, les Sept enverront les 3 rebelles ainsi que les anciens dans le Néant. Le mal était fait, puisque le monde souffrait maintenant d’un mal profond : la corruption.

Bien décidés à ne pas refaire la même erreur, les Sept confièrent la création du monde de Vera à 4 nouvelles races : Humains, Elfes, Orcs et Nains. Transporté dans le monde de Vera, le joueur devra choisir entre l’une des 8 races disponibles : Kaelar et Velune (descendants humains), Dûnir et Nikûa (descendants nains), Ren’Kai et Vek (descendants orcs) ainsi que Empyrean et Py’Rai (descendants elfes). Chacune de ces races dispose de statistiques de bases différentes, mais pourront toutes jouer l’ensemble des classes du jeu.

La race Dünir | Crédit : Wiki

Le choix de la race est important, puisqu’il conditionnera plusieurs choses comme :

  • Les statistiques de bases
  • L’augmentation raciale : qui boostera certaines capacités en fonction de la classe choisie
  • L’accès à certaines quêtes
  • Une architecture propre pour les bâtiments
  • L’accès à certaines montures
  • La zone de départ

Chacune de ces races dispose d’un lore riche, qui sera abordé dans les quêtes de classes. Ashes of Creation n’est pas seulement un jeu où les quêtes sont ornementées de dialogues vides, mais bien un monde vivant, dans lesquels les PNJ vivent leur vie, sans l’aide des joueurs. Pour les développeurs, rentrer dans le monde d’Ashes of Creation signifie de prendre part à une vraie intrigue, qui évoluera en fonction de vos actions.

L’architecture Kaelar | Crédit : Wiki

Vous venez d’explorer des ruines antiques lorsque soudainement, quelqu’un passera à pied en rapportant des marchandises chez lui après s’être rendu au marché plus tôt ce matin. Ces petits détails donneront l’impression d’évoluer dans un monde vivant. Vous pourrez également en apprendre un peu plus sur l’histoire en écoutant les conversations des PNJ.

Le système de combat

Le système de combat d’Ashes of Creation est un mélange de compétences ciblées et de skillshots. Certains sorts ciblent directement les ennemis, tandis que d’autres sont des compétences qui peuvent être manquées. Les combats dans Ashes of Creation sont axé sur la stratégie et la tactique, obligeant les joueurs à esquiver, parer les attaques ennemies, avant de répondre en utilisant ses propres capacités pour infliger des dégâts.

Le système de combat est conçu en mettant l’accent sur les compétences du joueur plutôt que sur les statistiques du personnage ou le niveau d’équipement. Il dispose également d’un type d’attaque directionnelle (attaque frontale, backstab, etc.). Attaquer votre ennemi par derrière ou par le côté peut, dans certains cas, causer plus de dégâts.

Les combats peuvent durer entre 30 et 60 secondes et le one shot ne sera pas quelque chose de commun. Les développeurs insistent sur le fait que le jeu nécessite une stratégie pour gagner. Enfin, le système de combat comprendra d’autres mécanismes, comme le système de collision (vous ne passerez pas à travers vos ennemis), le blocage ou l’esquive.

Une longue phase de leveling, avec beaucoup de contenus

Les développeurs d’Intrépid avaient annoncé vouloir rendre ses lettres de noblesse au genre MMORPG, en confirmant leur volonté d’instaurer une longue phase de leveling, avec beaucoup de contenu. Il s’agit de donner aux joueurs l’opportunité d’exploration et de découverte dans un environnement de monde ouvert qui change dynamiquement au fur et à mesure que vous l’explorez.

Vous pourrez par exemple voir de nouvelles choses sur le chemin du retour, après avoir terminé des quêtes ou des donjons, car ce ne sont pas des événements scénarisés. Ces derniers se produisent naturellement, simplement en étant là à certains moments, car comme nous vous l’évoquions plus haut, le monde vit de lui-même.

Le principal défaut de la majorité des MMORPG réside dans le faible contenu proposé aux joueurs de bas niveau, ce qui les motive à atteindre le niveau maximum le plus rapidement possible. L’équipe a fait en sorte que cela ne ressemble pas à un autre MMO grindy, où tout le monde rush le niveau max en enchainant les quêtes. Sur Ashes of Creation, atteindre le niveau maximum avec un personnage nécessitera environ 45 jours, en jouant 4 à 6 heures par jour.

La majorité du contenu sera disponible dès les premiers niveaux, notamment en raison du système de donjons qui s’adapte en fonction de la puissance du groupe qui l’engage. Les joueurs auront également la possibilité de faire évoluer les nodes dès les premiers niveaux, mais nous vous expliquerons cette partie un peu plus tard. Enfin aucun système de PL (power levelling) ne sera possible, et il vous faudra passer au travers la phase d’xp.. OU changer de jeu !

Une grande carte, qui prendra du temps à être traversée

Le monde d’Ashes of Creation s’appelle Vera, et se présente sous forme de deux continents majeurs (similaires aux Royaumes de l’est et Kalimdor dans Wow) et de quelques îles avoisinantes. Les régions sont différentes, allant de la montagne enneigée, à la forêt verdoyante en passant par les déserts arides. Le monde devrait mesurer plus de 480 km² à la sortie et les développeurs ont annoncé qu’un « monde souterrain » représenterait environ 100 km².

À la question « en combien de temps pensez-vous qu’un joueur puisse traverser l’intégralité de la carte, à dos de monture », les développeurs ont répondu « plusieurs heures ». On sait donc qu’à la sortie, le monde d’Ashes of Creation sera énorme. On sait aussi que le jeu proposera de nombreuses montures terrestres et aquatiques, mais qu’il y aura un nombre limité de montures volantes (10 pour 10 000 joueurs de serveur).

Le monde de Vera | Crédits : Wiki

L’obtention d’une de ces montures volantes ne sera que temporaire, et ne sera accessible qu’à certaines personnes (maires, officiers, chef de guilde etc.) Il sera possible de récupérer une monture volante comme butin, et pour une durée limitée, mais ce sera extrêmement rare.

En limitant le nombre de montures volantes disponibles, les développeurs souhaitent que les joueurs se rencontrent et créé des liens. Ce système devrait également ravir les fans de PVP sauvage, mais nous reviendrons sur ce point plus tard.

Artwork de montures | Crédit Wiki

Le jeu proposera également des moyens de téléportation, qui seront limités, ce qui vous obligera à prendre la route à dos de monture. Il n’y aura jamais d’option de téléportation « instantanée » disponible pour chaque destination, car les développeurs souhaitent que les joueurs explorent le monde.

8 classes, disposant chacune de 8 variantes différentes

Lors de la création de votre personnage, vous aurez le choix entre 8 classes différentes, et ce choix sera définitif. Les classes de base sont : Barde, Clerc, Guerrier, Mage, Ranger, Rogue, Invocateur et Tank. Les archétypes disponibles au niveau 25 seront déterminés par votre choix de classe et celle que vous choisirez pour atteindre le niveau 50. Les archétypes sont au nombre de 8 et seront différents pour chaque classe.

Les classes et archetypes | Crédit : Intrepid studios

Il n’y a aucune limitation sur les combinaisons qui peuvent exister dans Ashes Of Creation. Par exemple, si vous avez choisi la classe Mage lors de la création de personnage, et que vous choisissez l’archétype Mage au niveau 25, vous devenez un Archimage. Si vous choisissez Tank et Clerc, vous devenez un Paladin. Avec 64 combinaisons possibles, vous n’avez aucune excuse pour ne pas trouver chaussure à votre pied !

Le système de nodes et d’élections

Dans Ashes of Creation, l’environnement est totalement destructible et le monde change au fur et à mesure que vous y jouez. L’environnement est un écosystème vivant et respirant avec sa propre écologie et sa propre faune qui réagira à votre présence dans le jeu. Au milieu de cet écosystème, les nodes ont un grand rôle dans l’évolution du monde.

La carte du monde est divisée en région qui sont elles-mêmes composées de plusieurs emplacements de nodes. Concrètement, les nodes sont similaires à un département. Les joueurs ont un contrôle total sur ce qui se passe dans ces espaces et ont pour but d’y développer des villes, ou de les détruire.

Les nodes | Crédit : Wiki

Les nodes sont donc des zones géographiques et font partie d’une région. Ces nodes évoluent au fil du temps avec la participation des joueurs et sont divisées en 7 niveaux.

  • Niveau 0 – Région sauvage
  • Niveau 1 – Expédition
  • Niveau 2 – Camp
  • Niveau 3 – Village
  • Niveau 4 – Ville
  • Niveau 5 – Cité
  • Niveau 6 – Métropole
Que se passe-t-il si toutes les nodes sont au niveau maximum ? Le jeu perd de son intérêt ? 
Ce scénario est impossible, car, en participant au déploiement d'une node dans une région, vous limitez la progression des nodes voisines.

Ce qui signifie qu’il vous faudra attaquer une node niveau 6, afin de faire évoluer une node niveau 3 et ainsi de suite. Avec 103 emplacements de nodes disponibles au lancement, les guerres seront incessantes, ce qui participera à l’évolution constante du monde d’Ashes of Creation. Le système de nodes est un élément clé d’Ashes, et il sera l’élément central du jeu, que ce soit pour faire évoluer l’artisanat ou la politique.

Node rang 3 Village | Crédit : Wiki

Afin d’ajouter un peu plus de personnalisation, les joueurs pourront définir un type de nœud, en fonction de leurs objectifs. Un nœud peut assumer 4 rôles différents : divin, économique, militaire et scientifique.

  • Divine : augmentation des compétences et de l’équipement
  • Économique : commerce et commerçants
  • Militaire : combat et entraînement en classe
  • Scientifique : artisanat et construction

L’évolution d’une node débloquera plus de fonctionnalités, telles que la création de recettes pour les artisans par exemple. Plus le niveau de votre ville ou village est élevé, c’est-à-dire le nombre de bâtiments que vous y avez construits, plus les objets de meilleure qualité peuvent y être fabriqués ! En fonction de vos priorités, vous devrez prendre part à l’évolution d’une node plutôt qu’une autre.

Si vous souhaitez développer vos compétences d’artisanat, vous devrez vous investir dans une node scientifique, en réalisant des quêtes, collectant des ressources, tuant des worlds boss etc.

Une guilde (ou un groupe de joueur) peut contester une node en déclarant une attaque, puis en détruisant les défenses de cette dernière. La guilde devra se frayer un chemin à travers un certain nombre de vagues, jusqu’à ce que les défenses ne soient plus suffisamment importantes pour la repousser. Lorsque la node est détruite, elle revient au niveau 0, et tout est à reconstruire.

Attaque de node | Crédit : Wiki

Selon le niveau de la node, la déclaration de guerre peut prendre entre 2 et 5 jours, et la guilde devra avoir un minimum de 50 membres pour déclarer la guerre. Ce système permet de laisser le temps à la défense de s’organiser, et d’éviter les raids nocturnes.

  • Niveau 3 – Village (2 jours)
  • Niveau 4 – Ville (3 jours)
  • Niveau 5 – Cité (4 jours)
  • Niveau 6 – Métropole (5 jours)

Si la node est défendue, elle ne peut plus être attaquée pendant un certain temps, et cela dépend encore une fois du niveau de la node. Les métropoles seront donc des nodes très difficiles à renverser, à l’instar des grandes villes de l’antiquité, telles qu’Athènes ou Rome !

  • Niveau 3 – Village (20 jours)
  • Niveau 4 – Ville (30 jours)
  • Niveau 5 – Cité (40 jours)
  • Niveau 6 – Métropole (50 jours)

La bataille pour les nodes est un élément clé du jeu. La destruction de l’une d’entre-elles favorise le développement de nouvelles zones, qui permettront de débloquer de nouvelles quêtes, donjons et world boss. Les conflits politiques peuvent également influencer la manière dont les joueurs vont vouloir développer certaines nodes en particulier. Avec ce système, les serveurs seront totalement différents et jouer sur plusieurs d’entre eux aura un véritable intérêt.

Selon le niveau de la node, des élections seront organisées tous les mois afin d’élire un maire, qui aura la responsabilité de la gestion de toutes les ressources de leur ville et de décider comment les répartir entre les différents bâtiments. Le maire aura également la possibilité de déclarer la guerre à d’autres nodes, en ralliant les citoyens à sa cause. Si le maire ne fait pas l’unanimité, un vote de radiation peut lui faire perdre son titre et provoquer une nouvelle phase d’élection.

Informations d’une node | Crédit : Wiki

Les élections se déroulent selon le type de nœud pour lequel les candidats se présentent :

  • Divin : celui qui a accompli le plus de quêtes liées à l’élection
  • Économique : celui qui remporte la vente aux enchères
  • Militaire : vainqueur de la bataille royale
  • Scientifique : celui avec le plus de votes

Un gros contenu PVE, pas totalement instancié

Le PVE dans Ashes of Creation sera principalement en monde ouvert (80%), mais peut également être instancié (20%). Les donjons non-instanciés deviendront de plus en plus difficiles, au fur et à mesure que les joueurs avanceront, et les récompenses seront également de meilleure qualité. Il existe plusieurs modes de Pve, comme les donjons, les worlds boss et les raids. Le contenu dans Ashes of Creation est conçu pour des groupes de 8, 16 et 40 joueurs.

Les donjons

Dans Ashes of creation, la difficulté des donjons dépendra de la puissance du groupe qui l’engagera. Lorsque vous entrerez en donjon, vos performances seront testées sur les premiers packs de mobs, permettant ainsi au jeu d’ajuster la difficulté pour la suite. Les donjon apparaîtront au fur et à mesure que les nodes se développent et ne seront pas toujours accessible.

Les objectifs des joueurs à l’intérieur des donjons dépendront également de leurs choix lors des quêtes et du type de node dans laquelle le donjon se trouve. En fonction de ces choix, les donjons ne seront pas toujours peuplés des mêmes antagonistes. Cela aura pour effet d’offrir différents mobs, boss et butins, rendant le jeu un peu plus dynamique et moins linéaire.

Les Raids

Les raids dans Ashes of Creation seront le contenu le plus difficile et le plus stimulant et sont conçus pour offrir une expérience différente à chaque fois qu’ils sont engagés. Les boss seront différents et disposeront de capacités différentes en fonction du type de node qui héberge le Raid. Les éléments des attaques peuvent également varier, certains boss peuvent utiliser le feu sur une node scientifique, et des attaques de type eau sur une node divine, par exemple.

Boss de raid | Crédit : Wiki

Il faudra composer un groupe fort pour s’engager dans un raid, et les développeurs ont affirmé que toutes les classes seront utiles dans la composition d’un groupe. Les boss de fin de raid sont appelés «boss légendaires» et peuvent drop des objets légendaires. Les combats nécessiteront de la mobilité, de la réactivité et de la stratégie, et les boss auront plusieurs phases, nécessitant des actions spécifiques pour en venir à bout.

Les Worlds boss

Les worlds boss erreront dans le monde ouvert et seront plus ou moins forts en fonction de l’endroit où ils apparaissent. L’identité du boss dépend de la node dans laquelle il apparaît, et certains pourront mobiliser un grand nombre de joueurs avant d’être vaincus. Les worlds boss joueront un rôle important dans le scénario et peuvent être une étape obligatoire dans l’évolution d’une node.

Une multitude de mode PVP

Dans Ashes of Creation, il existe de nombreux modes PVP, allant du simple JcJ solo à des attaques contre des forteresses avec des centaines de joueurs, en passant par des modes classiques, tels que l’arène et les champs de bataille.

La corruption

Dans Ashes of Creation, il existe 3 types d’état pour un joueur : combattant, non-combattant et corrompu. Si un joueur combattant tue un joueur non combattant en PvP, il augmentera son niveau de corruption et vous s’exposera à des pénalités. Il pourra par exemple perdre votre équipement, être marqué d’un point rouge sur la carte ou perdre la possibilité de participer à certaines activités.

Ce système est utilisé pour créer un équilibre, entre les joueurs qui souhaitent s’adonner au PVP sauvage, et ceux qui souhaitent se sentir en sécurité. Vous pourrez donc vous faire attaquer par n’importe qui, mais un « Player Killer » n’aura pas la possibilité de tuer ses cibles en boucles, grâce au mode de corruption.

Les caravanes

Les caravanes sont des groupes mobiles, qui transportent des ressources, des taxes ou de l’équipement, que ce soit pour des guildes ou des villes. Les joueurs peuvent faire équipe pour défendre ou attaquer des caravanes afin que leurs guildes et factions aient accès à des ressources qui les aideront à devenir plus forts. Lorsque vous approchez d’une caravane, vous pouvez choisir d’attaquer, de défendre ou d’ignorer et vous serez groupé avec d’autres joueurs, qui auront fait le même choix. Si vous mourez en attaque ou en défense, vous ne pourrez plus participer au combat.

Les caravanes | Crédit : Wiki

Les sièges de châteaux

Dans Ashes of Creation, il existe 5 châteaux de guilde, qui serviront de champ de bataille massif. La guide qui parvient à conquérir un de ces 5 châteaux, en devient le propriétaire pendant 1 mois. Lorsqu’un château est capturé par votre guilde, vous pourrez y placer votre drapeau et vous aurez accès à un nouveau type de ressource appelé « taxes ». Ces taxes seront collectées dans la région et pourront ensuite être utilisées à diverses fins telles que la mise à niveau des bâtiments, l’embauche des PNJ ou même débloquer certaines fonctionnalités du jeu.

Château de guilde | Crédit : Wiki

Les sièges de château permettront à de grands groupes de s’affronter dans des batailles immenses (plusieurs centaines de joueurs), avec des armes de siège comme des catapultes. Une équipe devra attaquer le mur de la forteresse, et l’autre devra le défendre, jusqu’à ce qu’un côté parvienne à l’emporter. La guilde qui parvient à capturer les cinq châteaux sera couronnée en tant que souverain des cendres, mais aura la lourde tâche de les défendre simultanément le mois suivant.

Les guerres de guilde

Votre guilde aura la possibilité de construire un hall de guilde, sur l’une des parcelles prévue à cet effet. La guerre de guilde est une fonctionnalité en développement et sera un moyen pour les guildes de se battre les unes contre les autres afin de capturer le hall de guilde de l’adversaire. Les guerres de guildes permettront d’attaquer ou de défendre ces halls de guilde, afin de récupérer des récompenses et d’imposer sa suprématie

L’arène

Les arènes proposeront des affrontements en 1v1, 2v2, 3v3 ainsi qu’un mode Deathmatch opposant 20 combattants. Les joueurs pourront participer aux saisons d’arènes, qui dureront 6 mois et pourront gagner des récompenses uniques. L’arène est une fonctionnalité PvP qui peut avoir lieu soit en monde ouvert soit dans des zones instanciées. Un ladder d’arène sera également mis en place et sera basé sur le nombre de victoires et de défaites. Il permettra de récupérer des titres et des récompenses en fin de saisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.