League of Legends : Le guide du Split Push

Le Split Push est l’une des mécaniques les plus fondamentales de League of Legends, puisqu’elle fait partie des stratégies les plus connues pour l’emporter.

Le Split Push est une stratégie qui consiste à envoyer un champion sur la voie du haut où la voie du bas, afin d’appliquer une pression sur l’équipe adverse. Le but est de forcer cette dernière à venir défendre sa base, afin de récupérer un objectif ailleurs sur la carte (Dragon, Herald, Baron).

Bien que cette stratégie soit assez simple à mettre en place, il faut comprendre qu’elle nécessite quelques prérequis afin d’être efficace. En effet, il existe des champions, des compositions et même des items permettant de mettre en place un Split Push dévastateur. 

Qu’est-ce que le Split Push ?

Qui n’a pas déjà affronté un Tryndamere qui passait l’intégralité de sa partie à pousser les vagues de sbires vers votre base, vous forçant à amorcer un retour rapide vers cette dernière ? Cette stratégie très frustrante, notamment lorsqu’on l’a subie, c’est le Split Push.

Concrètement, le but est de faire peser une menace constante sur l’une de vos voies. Si vous venez défendre à plusieurs, les ennemis se ruent sur un objectif neutre (Dragon, Herald, Nashor où une autre tour), et si vous ne défendez pas, vous perdez une tour, un inhibiteur voire la partie.

Split_Push_Trundle
Split Push pour mettre la pression sur l’adversaire

Cette technique peut être à double tranchant, puisqu’elle signifie que l’équipe qui Split Push se retrouve à 4 contre 5. Si cette dernière se fait attraper, et qu’elle amorce un teamfight, elle pourra se retrouver en très grande difficulté.

Vous devez donc avoir conscience que cette stratégie n’est pas adaptée à toutes les situations, mais qu’elle vous permettra de posséder une corde supplémentaire à votre arc. 

Quand mettre en place un Split Push ?

Il existe plusieurs situations durant lesquelles vous pouvez envisager le splitpush, et même lorsque votre équipe est en retard dans la partie.

Vous êtes capable de push rapidement

C’est évident mais si vous ne remplissez pas cette condition, alors oubliez tout de suite cette stratégie. Si vous jouez Ivern, Taric ou Zac, vous n’aurez pas la capacité de pousser les vagues de sbires assez rapidement, ce qui rendra le Split Push peu efficace. 

Vous êtes le plus fort dans la partie

C’est la condition la plus simple, puisque cette dernière signifiera que les adversaires devront au moins venir à 2 pour vous arrêter. Si vous jouez un duelliste et que vous êtes feed (Fiora, Irelia, Jax, etc.) vous pouvez Split Push et forcer les ennemis à venir vous arrêter.

Si l’équipe adverse vous envoie 2 ou 3 personnes, cela signifie que votre équipe sera en 4 contre 2 sur le reste de la carte, et pourra récupérer tous les objectifs disponibles. Pour être efficace, votre équipe devra vous aider en vous donnant de la vision dans la jungle ennemie, mais nous en parlerons plus en détail dans la suite de l’article. 

Votre équipe gagne les teamfights en 4v5

Si votre équipe est tellement en avance qu’elle n’a pas besoin de vous pour remporter les teamfights, alors Split Push vous permettra de mettre une pression supplémentaire. Vos ennemis devront non seulement vous courir après, mais également faire une croix sur tous les objectifs neutres de la carte.

L’équipe adverse a une grosse composition teamfight

C’est l’une des conditions évidentes, pourtant vous aurez du mal à expliquer cela à votre équipe avant le Diamant. Certaines compositions sont tout simplement trop fortes en teamfight, et les combattres sur leur principale force n’est pas le plus optimal.

Si vous voyez que la composition adverse est trop dangereuse, et que votre champion vous le permet, n’hésitez pas à amorcer un Split Push.

Vous pouvez échapper facilement aux adversaires

Cette stratégie s’applique même lorsque votre équipe est en retard sur ses adversaires. Certains champions comme Sion, Tryndamere, Jax où Teemo peuvent être extrêmement compliqués à attraper, même en s’y mettant à 5.

Si votre équipe perd les teamfights et que vous jouez un tel champion, Split Push afin de mettre la pression pourra rétablir la balance, et offrira des possibilités à votre équipe de revenir. 

Vous disposez d’une téléportation

La téléportation, couplée à la technique du Split Push peut être une arme redoutable, puisqu’elle vous permettra de rejoindre vos alliés en cas de teamfight. Assurez-vous cependant qu’une ward se trouve à proximité, et n’hésitez pas à en demander une à vos alliés.  

Comment mettre en place un Split Push ?

Vous remplissez au moins l’une des conditions énoncées ci-dessus et vous souhaitez désormais savoir comment amorcer un Split Push ? On vous explique tout.

Communiquer avec votre équipe

La première chose à faire est de communiquer à vos alliés que vous allez mettre de la pression sur l’une des voies, et qu’il faudra par conséquent éviter d’engager des teamfights (sauf si votre équipe remporte les 4v5 bien entendu).

Vous pouvez également leur dire de se ruer sur le Dragon, l’Herald où le Nashor si plusieurs ennemis tentent de venir vous chercher.

Warding

Balise de vision Split Push
Balise de vision utiles pour le Split Push

Attirer également l’attention de votre Support, en lui demandant de la vision dans la partie de la jungle ennemie proche de la lane où vous avez amorcé le Split Push.

Vous pourrez ainsi contrer les tentatives de ganks de vos ennemis, et vous échapper rapidement. Un bon travail de warding couplé à un bon champion Split Push peut être dévastateur.

Vous souhaitez savoir comment placer de la vision efficacement ? Lisez notre Guide complet de la vision et des balises

Brise-coques

Brise-coques
Brise-coques

Si vous jouez un champion AD, et que vous songez à Split Push, alors vous devez impérativement prendre en considération le Brise-coques, qui est un objet incroyable.

Cet objet vous permet d’obtenir un bonus important d’armure et de résistance magique lorsqu’aucun allié se trouve à vos côtés.

De plus, vos attaques infligent 20% de dégâts en plus aux tourelles, et les grands sbires taperont 2X plus fort sur cette dernière. Un véritable enfer en perspective pour l’équipe adverse. 

Quels sont les meilleurs champions pour Split Push ?

Il existe quelques champions qui excellent dans le Split Pushing, notamment grâce à leur capacité à remporter les 1v1 voire les 1v2. Voici la liste des meilleurs champions pour mettre en place un Split Push dévastateur !

Jax


C’est l’un des meilleurs duellistes du jeu, et également l’un des personnages les plus forts en fin de partie, ce qui en fait un excellent Split Pusher. 

Si l’équipe adverse vient vous chercher, vous utilisez votre Jump sur une balise de vision et vous vous échappez. Si vous êtes bien dans la partie, vous pouvez aisément 1v2 vos adversaires.

Tryndamere

Tryndamere sera moins fort dans le 1v1 que Jax, mais dispose d’une capacité de s’échapper encore plus importante que ce dernier. En effet, le E de Tryndamere a un temps de récupération ridicule en fin de partie.

De plus, le champion dispose d’un ralentissement, qu’il peut appliquer sur ses adversaires afin de prendre la tangente. 

Yorick

Yorick est un perso extrêmement frustrant, car ses goules lui permettent de pousser des vagues très rapidement. C’est probablement l’un des perso avec la plus grosse capacité de push du jeu, même s’il peut souffrir d’un manque de mobilité comparé aux autres champions de ce top.

Nasus

Nasus est un candidat tout naturel au Split Push, notamment grâce à sa buveuse, qui lui permet de fracasser les bâtiments adverses en fin de partie. Après 30 minutes de jeu, 1 seul adversaire ne suffira plus à vous arrêter.

Trundle

Trundle est, à l’instar de Jax, l’un des meilleurs duellistes du jeu, notamment grâce à son, ultime qui volent les caractéristiques de son adversaire direct. Capable de remporter ses duels, Trundle peut également s’échapper grâce à son Z et son pilier, qui ralentit considérablement les ennemis. Sa capacité à détruire les bâtiments est également l’une des plus importantes du jeu. 

Fiora

Fiora est sans aucun doute la meilleure duelliste du jeu, notamment car son kit a été conçu pour le 1VX. Si elle parvient à faire proc son ultime, elle peut détruire une équipe à elle seule. 

Ce n’est cependant pas le meilleur personnage pour pousser les vagues et prendre les tours, mais elle est très difficile à arrêter une fois qu’elle possède un avantage sur ses adversaires. 

Olaf

Olaf a la capacité de pousser les vagues très rapidement, grâce à son A, qui lui permet de toucher l’intégralité d’une vague. C’est également un champion qui peut s’évader très rapidement, et qui peut largement venir à bout de plusieurs adversaires en solo.

Camille

Camille met beaucoup plus de temps à être efficace que les autres champions de la liste, et n’est pas la plus rapide lorsqu’il s’agit de pousser des vagues de sbires. Cependant, c’est probablement le champion le plus dur à attraper, et l’un des meilleurs duellistes du jeu. 

Sion

Sion un champion extrêmement fort pour le Split Push, car son ultime lui permet de se sortir de n’importe quelle situation. Il peut même se permettre de mourir sous les tours, et détruire ces dernières en utilisant son passif.

Ce n’est pas le meilleur duelliste mais il pourra poser d’énormes problèmes à une équipe, qui mettra un temps considérable à le tuer, même à plusieurs.

Urgot

Urgot est le personnage destiné à faire des “tout droit” dans une partie, et son seul objectif sera souvent de pousser des vagues et casser des tours. Extrêmement tanky et à l’aise en 1v1, le champion peut vite devenir un cauchemar, surtout avec le Brise-coques. L’un des meilleurs Split Pusher à bas elo.

Vous avez aimez l'article ?

Clickez sur les étoiles pour noter l'article

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Cet article n'as pas encore reçu de vote !

Si vous avez trouvé cet article utile...

Rejoignez-vous sur les réseaux sociaux !